De l’importance d’évaluer le risque dans la supply chain