Données personnelles : sont-elles vendues comme n’importe quel autre bien ?